Recherche sur les reptiles / Découverte d’une 2e nouvelle espèce lors d’une expédition Exo Terra

To view this content, JavaScript must be enabled, and you need the latest version of the Adobe Flash Player.
Download the free Flash Player now!>

Get Adobe Flash player
Gabon map

Comme cela avait déjà été le cas en 2004 à l'occasion de l'expédition Exo Terra à Madagascar, les membres de l'équipe de l'expédition Exo Terra ont découvert au printemps de 2007 une toute nouvelle espèce de gecko au cœur de la forêt tropicale du centre du Gabon.

Ce nouveau gecko diurne, un animal minuscule, a été détecté par le chef d'équipe et responsable de la marque Exo Terra, Emmanuel Van Heygen. L'équipe a d’ailleurs dû déployer des efforts remarquables pour capturer ce gecko minuscule à des fins de documentation, de relevés des mesures et de photographie. Il est certain que cette espèce est extrêmement rare, puisque seulement deux spécimens ont été découverts après des recherches particulièrement intenses dans la forêt entourant Langoué Bai dans le parc national Ivindo.

Le gecko, un membre de la famille des lézards Lygodactylus, vit sur un vaste réseau de lianes à proximité du sol de la forêt. Lorsqu'ils sont dérangés ou sentent un danger, ces geckos gagnent instantanément la litière de feuilles mortes pour se cacher. Cette réaction les rend pratiquement impossibles à observer, encore plus à capturer. Leur taille, limitée à 70 mm, leur couleur et leur rapidité font de ce gecko un animal encore plus insaisissable.

Le gecko sera décrit dans le prochain ouvrage d'Olivier Pauwels, consacré aux reptiles du Gabon. M. Pauwels est un herpétologiste belge et a travaillé en qualité de consultant pour le WWF au Gabon. Actuellement, il est le responsable national pour le Gabon de la Smithsonian Institution.

 
Lygodactylus images
 
FacebookYouTubeTwitterGoogle PlusLogo Conservation Networking

Accounts

Mot de passe oublié ?

Register Now
Troisième découverte d’une nouvelle espèce lors d’une expédition Exo Terra