Conservation / Iguane de Ricord

L’île d’Hispaniola située dans les Caraïbes, qui comprend la République dominicaine et Haïti, renferme deux espèces d’iguanes bleus : l’iguane rhinocéros (Cyclura cornuta) et l’iguane de Ricord (C. ricordii). Ce dernier est seulement connu de trois petits groupes de populations éloignées restantes dans la République dominicaine et d’un nouveau peuple découvert en Haïti. Autrefois vaste, l’habitat de ces gros reptiles inscrits sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN a été grandement détruit par l’agriculture, l’exploitation du calcaire et les bovins, qui compétitionnent avec eux pour la végétation limitée et qui piétinent leurs nids. De plus, les iguanes servent de nourriture et sont la proie de chats, chiens et mangoustes.

Ricord's Iguana

Depuis plusieurs années, l’IRCF appuie l’ONG Grupo Jaragua, qui s’efforce de conserver les iguanes rhinocéros et les iguanes de Ricord et qui reçoit du financement important de la part du United States Fish and Wild Life Service et de la Fondation internationale des iguanes. L’IRCF a participé à l’atelier du groupe de spécialistes d’iguanes de l’UICN pour élaborer un plan de rétablissement des espèces, qui priorise toute action de conservation assurant la survie des iguanes de Ricord à long terme. Le plan s’appuie sur des recherches, plus particulièrement sur celles relatives aux besoins écologiques des espèces, à la sensibilisation des gens, à l’élevage en captivité et à un plan de gestion futur pour plusieurs zones protégées.

En ce qui concerne la population d’iguanes de Ricord nouvellement découverte en Haïti, l’éducation et la sensibilisation des gens sont les éléments clés pour espérer leur coopération, et les jeunes, qui participent aux enquêtes démographiques et aux suivis par télémétrie, jouent un rôle décisif. Ils portent fièrement des chandails avec une image de l’iguane de Ricord en voie de disparition au-dessus d’un logo de leur pays, qui a été créé par l’artiste Joel Friesch, membre de l’IRCF. En partie grâce à Exo Terra, qui est son commanditaire, l’IRCF finance certaines parties du programme d’éducation en Haïti, dont les indemnités au personnel en place, le matériel, le soutien graphique pour le matériel d’enseignement, les télécommunications et les frais de transport local. L’IRCF cherche des dons pour accroître son soutien en Haïti et pour les autres programmes qu’elle subventionne.

Ricord's Iguana Exo Terra supporting IRCF and its partners
 
FacebookYouTubeTwitterGoogle PlusLogo Conservation Networking

Accounts

Mot de passe oublié ?

Register Now
Troisième découverte d’une nouvelle espèce lors d’une expédition Exo Terra